ْمَــاسَــاكْتِــينْش
Masaktinch


Masaktinch est une base de données en ligne qui recense les détenus politiques, les interdictions d’activités, les expulsions de journalistes, la censure de productions artistiques, et autres formes de censure au Maroc. Elle a été créée par Mamfakinch et est alimenté à l'aide de diverses ONGs.
اكدت جمعية الدفاع عن حقوق الانسان بالمغرب يوم الاثنين بباريس في حصيلة لها، ان عدد المعتقلين السياسيين في المغرب الذين يتعرضون للمحاكمات التعسفية و الظالمة في تزايد مستمر. و اعتبرت المنظمة الناشطة في ايل دو فرانس ان معتقل راي تم احصاؤهم في مارس الفارط، انتقل عددهم حاليا الى منهم يقضون مدة سجنهم و اخر استفادوا من الحرية المؤقتة و تتم متابعتهم.
À propos
Classer par nom, titre, acte ou date.

Extrait du communiqué de Reporters Sans Frontières :

Reporters sans frontières exprime son inquiétude suite à la décision de la justice marocaine de condamner un internaute à trois ans de prison pour avoir créé un « faux profil » sur le site de socialisation Facebook. Il a été accusé d » »usurpation d’identité » après s’être fait passer pour le frère du roi Mohammed VI, le prince Moulay Rachid.

« Fouad Mourtada a été victime d’un procès expéditif. C’est la première fois qu’un Marocain est condamné sur la base d’un acte commis sur le Web. Nous sommes inquiets pour la liberté d’expression sur la Toile marocaine car, au-delà de ce cas, ce sont tous les blogueurs du pays qui se sentent visés. L’un des blogueurs les plus populaires du Maroc a décidé d’arrêter de publier des articles sur Internet. La décision du tribunal est disproportionnée et suscite un grand émoi au sein de la communauté des blogueurs marocains, l’une des plus importantes de la région », a déclaré l’organisation.


Fouad Mourtada en 2008

Tags: